Phytoma, numéro 721

Couverture du numéro 721

Edito :

Changer, voire révolutionner

« Un autre rajeunissement est prévu », avez-vous lu dans l’éditorial de janvier. C’est fait ! Le mois prochain, Phytoma change de rédactrice en chef. Valérie Vidril prendra les rênes du mensuel. Vu sa formation scientifique, son expérience, son parfait équilibre entre rigueur et dynamisme, sa bonne plume, sa capacité d’écoute et l’intelligence avec laquelle elle a préparé sa venue, le futur de la revue est assuré. D’autant qu’Olivia de la Porte, qui fournit un travail de très grande qualité, et le comité de rédaction, précieux garant de la fiabilité de la revue, demeurent fidèles au poste. En route vers le futur en gardant l’ADN Phytoma : ouverture et rigueur.
Et ailleurs, qu’est-ce qui change ? Certes, la fameuse « start-up de sortie du glyphosate » n’est qu’un classique site internet. Ce « centre de ressources » contient des fiches, bien faites, sur des techniques de substitution. Mais ces techniques, déjà connues, touchent les 90 % d’usages du glyphosate pour lesquels il est remplaçable. Le problème des 10 % restant subsiste... Quant au fonds d’indemnisation des victimes de produits phyto, sa création n’a même pas été votée.
Non, s’il y a de l’inédit à signaler, cela nous vient du gouvernement chinois. Il a publié le 8 novembre dernier un plan d’action de ses ministères chargés de l’agriculture et de l’environnement visant à réduire à partir de 2020 l’usage des principaux engrais et pesticides. L’usine du monde lance une sorte de plan Écophyto ? Davantage qu’un changement, voilà une quasi- « révolution culturale » !


Sommaire :

Actualités
4/ Ordonnance séparation conseil/vente phytos
Acteurs : Staphyt, Arysta/UPL, BASF
5/ Réglementation : Europe et approbations, France et liste biocontrôle
6/ Réglementation France : nématodes, EPI
42/ Agenda

Réglementation
6/ Nouvelles AMM

Surveillance
9/ Missions et activités de l’Anses dans un contexte d’émergence de bioagresseurs
par A. Cunty, P. de Jerphanion, V. Olivier, B. Legendre, C. Rivoal, F. Poliakoff, C. Manceau et P. Hendrikx

38/ Vigne : gérer les résistances des maladies
par M. Decoin

Recherche
31/ Myrica gale : vers un futur herbicide d’origine végétale ?
par M. Binato, C. Bois-Marchand, Y. Raynard et I. Urbonaite

35/ Lutte biologique contre Metcalfa en Alsace
par A. Fleisch, E. Pouvreau et M. Fagot

Sur le métier
40/ Lai Ting Pak étudie le transfert des phytos par l’eau
par C. Urvoy


Dossier
Pomme de terre

15/ Avant-propos, par M. Decoin

16/ Nouveaux produits phyto : un trio pour la pomme de terre
par M. Decoin

18/ La réglementation actuelle fixe le cadre de la future gamme phyto
par M. Decoin

21/ Lutte contre le mildiou : allier le biocontrôle à d’autres méthodes
par A. Menil, J.-E Chauvin, R. Pelle, M. Bousseau, D. Gaucher, G. Beauvallet, C. Maumené, D. Andrivon, C. Pasco, F. Val, A. Barbary et M. Turner

26/ Mildiou : quels seront les effets du dérèglement climatique ?
par D. Gaucher, O. Deudon, F. Huard et M. Launay

Articles associés à la revue :


Consulter la liste complète des numéros de la revue :

Couverture du numéro 729Numéro 729
Pas de changement sans changements...Le rapport sur le suivi de la stratégie de sortie du glyphosate remis le 12 novembre rend compte des obstacles et des répercussions du retrait de la substance active...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 728Numéro 728
Pesticides des villes, pesticides des champsDans un contexte où les citoyens s’interrogent sur l’impact des produits phyto sur leur santé, il est tentant de mettre en lumière les récents résultats...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 727Numéro 727
De la difficulté de fixer les limitesDans mon village, certains habitants sont situés en zone rouge inondation, d’autres en zone bleue avec des contraintes moindres fixées par le plan de prévention...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 726Numéro 726
Zéro résidu, troisième voie ou voix du bon sensSur les étals, de nouveaux labels attirent le regard. À côté des beaux fruits et légumes calibrés en vrac, de ceux arborant les sympathiques visages...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 725Numéro 725
Les indicateurs de progrès ont la coteL’Union européenne va continuer de renforcer les mesures prises en faveur d’une réduction des produits phytopharmaceutiques les plus préoccupants. Si de nombreux...

 

Articles associés à la revue :



Erratum Tavelure du
pommier

Correctif
Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85