ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr


La marge de sécurité du bromuconazole

Thierry Barchietto, Véronique Le Boulc’h, Bertrand Desbrosses,Jean-Marc Seng et Pascal Foessel  On a comparé les marges de sécurité sur 8 espèces de Fusarium, agents...

Le 23/09/2008 > Articles


La clothianidine et les pucerons du pommier

par Romain Bonafos, Philippe Allemoz, Jérémie Tartier et Yannis Tallos.  Un test d’efficacité de la clothianidine a été réalisé en laboratoire sur 4...

Le 23/09/2008 > Articles


Toxines T-2 et HT-2

En matière de fusariotoxines sur céréales, les toxines T-2 et HT-2 (trichothécènes du groupe A) sont un problème connu sur avoine et émergent sur orges...

Le 23/09/2008 > Articles


Maïs et mycotoxines, jouer l'ensilage ?

par Hamid Boudra Une expérimentation a été menée pour évaluer la stabilité des fusariotoxines dans l’ensilage de maïs plante entière dans les silos....

Le 23/09/2008 > Articles


Fusariotoxines réglementées, quoi de neuf pour les gérer

En France, certaines fusariotoxines sont réglementées dans les céréales à paille depuis 2006 et dans les maïs depuis 2007. Après un rappel réglementaire...

Le 23/09/2008 > Articles


Erratum Tavelure du
pommier

Correctif
Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85