ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 28/07/2021, 00:00:00 > Dossiers

Gérer les ravageurs grâce aux aménagements agroécologiques

L’agroécologie s’impose de plus en plus comme un nouveau paradigme des productions agricoles. Les plantes de service, développées en filières ornementale et maraîchère, sont encore peu utilisées dans les autres filières malgré un engouement de plus en plus grand. Cet article vise à poser les bases d’une conception d’un agroécosystème utilisant les infrastructures agroécologiques (IAE) et les plantes de service.

Les plantes de service jouent un rôle différent des IAE classiques et leur sont complémentaires. Elles permettent de contrôler les flux d’insectes, alors que les IAE jouent le rôle de réservoirs d’auxiliaires diversifiés et abondants.

Pour obtenir un agroécosystème efficace, il ne suffit pas d’implanter quelques IAE autour des parcelles. L’agroécosystème doit être pensé dans sa globalité en prenant en compte les flux probables de bioagresseurs et de leurs ennemis naturels entre les IAE, les plantes de service et la culture. Cela suppose une bonne connaissance des relations trophiques entre plantes, phytophages et ennemis naturels, et du comportement des insectes (mobilité, période d’activité, aliments préférés, habitats, etc.).

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85