ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 18/06/2020, 00:00:00 > Dossiers

La lutte contre l’ergot passe par la maîtrise des adventices

À l’origine d’épidémies historiques (« mal des ardents », « feu de Saint-Antoine »), l’ergot du seigle présente une occurrence croissante depuis une dizaine d’années. Les sclérotes du champignon Claviceps purpurea, contenant les alcaloïdes toxiques, s’installent sur les graminées adventices ou les céréales cultivées hôtes.

Les producteurs disposent de solutions identifiées pour maîtriser les contaminations dans les cultures : semences saines, désherbage, travail du sol. Les conditions de la parcelle (salissement, présence d’adventices résistantes, travail simplifié du sol...) peuvent complexifier cette gestion. En post-récolte, le nettoyage des grains constitue un levier curatif efficace, mais pas à 100 %, pour diminuer les niveaux de contaminations.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85