ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 15/05/2019, 00:00:00 > Dossiers

Coléoptères ravageurs du colza : résistances aux pyréthrinoïdes

Depuis plusieurs dizaines d’années, les ravageurs du colza développent des résistances aux insecticides de la famille des pyréthrinoïdes (principale famille chimique utilisée contre ces insectes). Terres Inovia évalue les niveaux de résistance de populations d’altise d’hiver et de charançon du bourgeon terminal (et dans une moindre mesure de charançon de la tige du chou et du colza, et de charançon des siliques) ainsi que les mécanismes impliqués pour conseiller au mieux les producteurs. Pour cela, deux types de tests sont utilisés : des tests biologiques sur adultes vivants et des analyses moléculaires.

Chez l’altise d’hiver, les mécanismes impliqués sont différents selon les populations. Les mutations « skdr » confèrent des niveaux de résistance très élevés au champ. Chez le charançon du bourgeon terminal, les résistances sont bien installées dans le Centre et une partie du Nord-Est. Des résistances commencent à apparaître dans les populations de charançons des siliques et de charançons de la tige du chou.

Plus que jamais, la gestion des coléoptères ravageurs du colza ne peut se faire que de manière intégrée en combinant tous les leviers disponibles préventifs et curatifs (agronomie, gestion paysagère, lutte biologique par conservation...).

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?

    Punaise
    Dans ce numéro de mars : «Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?»
    Découvrez dans le numéro de mars, un panorama complet sur les punaises, leur diversité ainsi que les facteurs expliquant leur réémergence. Accédez ici au tableau synthétisant la situation en France en 2018 avec les principales espèces et leurs dégâts par culture.
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85