ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 15/05/2019, 00:00:00 > Dossiers

MAI 2019, COLZA

La protection des cultures ne se raisonne plus seulement en termes d’efficacité sur la parcelle, mais aussi d’efficacité dans le temps. Le recours à des leviers complémentaires aux traitements peut limiter l’apparition de résistances : lutte variétale, couverts végétaux, fertilisation, plantes pièges, date de semis...

Puceron vert et jaunisse virale
p. 14, biocontrôle et lutte variétale
De nouvelles variétés résistantes à la jaunisse du colza causée par le virus TuYV (uniquement transmis par Myzus persicae) sont désormais disponibles. Par ailleurs, une spécialité à base de flonicamide peut être utilisée pour protéger les variétés sensibles contre le puceron vert.

Résistance aux insecticides
p. 20, suivre et étudier les populations
L’altise d’hiver et le charançon du bourgeon terminal développent des résistances aux pyréthrinoïdes. Connaître les niveaux et les mécanismes impliqués permet de gérer les interventions.

Altise d’hiver et charançon du bourgeon terminal
p. 25, fertilisation au semis et couverts de légumineuses
Le cumul réussi de trois leviers agronomiques, consistant à décaler la date de semis et à augmenter la biomasse fraîche à l’entrée d’hiver, s’est avéré dans certains essais aussi performant qu’un traitement insecticide.

Variétés de colza résistantes
p. 30, souches de Phoma contournant les deux gènes Rlm3 et Rlm7
L’apparition de souches de champignon dites « double virulentes » incite à raisonner le recours aux variétés résistantes (rotation, alternance...).

Orobanches du colza et du tournesol
p. 35, limiter leur dissémination
Selon le niveau de risque, la stratégie de lutte consistera à recourir à des variétés plus ou moins résistantes, allonger la rotation, y intégrer des espèces faux hôtes, etc.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?

    Punaise
    Dans ce numéro de mars : «Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?»
    Découvrez dans le numéro de mars, un panorama complet sur les punaises, leur diversité ainsi que les facteurs expliquant leur réémergence. Accédez ici au tableau synthétisant la situation en France en 2018 avec les principales espèces et leurs dégâts par culture.
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85