ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 10/04/2019, 00:00:00 > Articles

Pyricularia oryzae : quelques précisions taxonomiques

À la suite de la parution dans Phytoma d’un article, en décembre 2018, sur la pyriculariose des gazons, il est apparu nécessaire d’apporter des précisions sur la taxonomie de l’agent pathogène, qui a changé plusieurs fois au cours des trente dernières années. Ces ambiguïtés pourraient avoir des conséquences en matière réglementaire et de lutte contre la maladie. D’autant que le champignon pourrait se révéler un redoutable bioagresseur.

Le nom correct pour le champignon responsable de la pyriculariose des ray-grass (Lolium spp.) est Pyricularia oryzae et non pas P. grisea, pathogène des digitaires. Les isolats provoquant des épidémies sur le ray-grass appartiennent à un groupe génétiquement très différent de celui regroupant les isolats provoquant des épidémies sur le riz. Mais ils sont très proches du groupe d’isolats provoquant des épidémies sur blé.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?

    Punaise
    Dans ce numéro de mars : «Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?»
    Découvrez dans le numéro de mars, un panorama complet sur les punaises, leur diversité ainsi que les facteurs expliquant leur réémergence. Accédez ici au tableau synthétisant la situation en France en 2018 avec les principales espèces et leurs dégâts par culture.
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85