ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 28/11/2018, 00:00:00 > Dossiers

La pyriculariose attaque le ray-grass de terrains de sport

La pyriculariose, découverte sur gazons sportifs en France en 2013, est une maladie émergente potentiellement très nuisible.

Le responsable, Pyricularia grisea (sa forme sexuée, du genre Magnaporthe, n’a pas été trouvée sur gazon) est très proche de l’agent de la pyriculariose du riz. La maladie profite de la chaleur estivale, de l’humidité de gazons arrosés et de leur fragilité en cas d’usage intensif.

Le biovigilance (épidémiosurveillance) est indispensable. Le diagnotic, difficile à obtenir, peut utiliser la PCR.
Une fois le diagnostic établi, la maîtrise de la maladie exige de combiner des pratiques. Les strobilurines autorisés sur gazon sont utilisables en préventif. Des conseils sont donnés sur d’autres pratiques (arrosage, fertilisation, usage du biocontrôle, etc.).

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85