ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 03/10/2018, 00:00:00 > Articles

Taupins sur maïs : importance relative des facteurs de risque

Les ravageurs souterrains, notamment les taupins (genre Agriotes), sont des bioagresseurs contre lesquels seule la protection préventive est efficace. De ce fait, la réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques exige des moyens de prévision des risques pour ne traiter qu’en cas de besoin.
 
Une étude sur les taupins en culture de maïs a été menée conjointement par l’Inra et Arvalis. Elle est basée sur une enquête réalisée sur 336 parcelles d’agriculteurs, pour lesquelles les dégâts de taupins ont été mis en regard de différentes variables.

De l’analyse de données, il ressort l’influence, par ordre décroissant d’importance, des niveaux d’infestation initiaux des parcelles suivies des conditions climatiques lors du semis, puis de la nature des sols, ensuite de l’historique de la parcelle, des aspects de son environnement et des pratiques culturales. Ces résultats sont un premier pas permettant d’envisager l’élaboration d’un modèle de prévision. Des travaux complémentaires sont nécessaires.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Erratum Tavelure du
    pommier

    Correctif
    Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85