ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 11/04/2018, 00:00:00 > Dossiers

Effets de l’environnement paysager sur les chiroptères

La richesse spécifique et l’activité des chiroptères ont été étudiées sur dix parcelles de vigne conduites en agriculture biologique réparties le long d’un gradient de complexité du paysage caractérisée par la proportion en habitats semi-naturels. La méthode acoustique a été utilisée pour réaliser l’inventaire faunistique et préciser l’activité nocturne des chiroptères.
Les observations révèlent que Pipistrellus pipistrellus, Pipistrellus kuhlii et Eptesicus serotinus sont les espèces dominantes et qu’elles présentent la plus grande activité de captures d’insectes.

Nos travaux montrent que certaines variables paysagères comme la proportion d’habitats semi-naturels ou la proportion de forêts, à différentes échelles spatiales, ont un effet significatif positif sur la richesse spécifique et l’activité insectivore des chiroptères. Nos analyses montrent également une relation significative négative entre l’activité de capture d’insectes des chauves-souris et le nombre de papillons d’eudémis et de cochylis piégés.
Ces premiers résultats semblent indiquer un possible rôle des communautés de chiroptères dans la régulation naturelle des tordeuses de la vigne.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85