ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Marie-Françoise Delannoy au 01 40 22 70 73
ou par mail mf.delannoy@gfa.fr

Le 02/11/2017, 00:00:00 > Articles

Les allomones végétales, facteurs de coévolution

Le rôle des allomones végétales est resté longtemps incompris, comme, du reste, celui des autres composés sémiochimiques. Aujourd’hui, ces allomones représentent une catégorie de substances naturelles qui s’inscrivent dans le biocontrôle comme facteurs de protection des plantes.
Comprendre comment elles interviennent dans les écosystèmes et la coévolution des espèces est essentiel pour promouvoir une agriculture agroécologique sur des bases scientifiques et technologiques solides.
La définition de ces allomones les différencie des kairomones (autres composés allélochimiques) et des phéromones. Bénéficiant à l’organisme émetteur, les allomones végétales peuvent avoir une utilité en protection des plantes. Par ailleurs, leur rôle comme facteur de coévolution est souligné.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85