ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Marie-Françoise Delannoy au 01 40 22 70 73
ou par mail mf.delannoy@gfa.fr

Le 10/05/2017, 00:00:00 > Dossiers

Le travail du sol superficiel testé sur le campagnol des champs

L’agriculture de conservation des sols qui se développe en France se trouve freinée par un risque accru de pullulations de campagnol des champs, Microtus arvalis, vu ses règles de prohibition du labour et de couverture permanente du sol.
Compte tenu du contexte d’usage des rodenticides et de la nécessaire réduction de ces derniers, la recherche de solutions alternatives, en particulier via le travail du sol superficiel, est utile.
Les effets d’un ou deux passages d’un DVT ont été comparés à un témoin sans travail du sol sur une parcelle de Haute-Marne à précédent blé (chaumes en place) en présence d’un couvert végétal, emblavée ensuite en orge.
Le passage du DVT accentue de façon significative le déclin des populations de campagnol observé dans le témoin, sans différence significative entre les modalités à un et deux passages. Par ailleurs, le rendement de l’orge est significativement régularisé après deux passages du DVT. Ces résultats, à confirmer, sont cohérents avec ceux d’autres travaux.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85