ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Marie-Françoise Delannoy au 01 40 22 70 73
ou par mail mf.delannoy@gfa.fr

Le 10/05/2017, 00:00:00 > Dossiers

Dégâts de gros ravageurs : le cas d’une zone légumière

Une enquête agronomique auprès de producteurs de chou-fleur en zone légumière du Finistère Nord a collecté des informations sur les dégâts dus aux gros ravageurs (= vertébrés nuisibles).
Les principaux dégâts signalés sont occasionnés, par ordre décroissant de fréquence de déclaration, par les pigeons (signalés par 71 % des répondants), lapins (51 %), corvidés (49 %), lièvres (36 %) et étourneaux (15 %).
Les campagnols, goélands, blaireaux, bernaches cravant, pies et chevreuils sont moins souvent signalés.
Les agriculteurs utilisent des moyens de protection (effarouchement, barrières physiques) mais seuls 21 % de ceux ayant subi des dégâts les avaient déclarés officiellement. Vu le montant des dégâts déclarés dans ces zones, les auteurs ont calculé que les dommages réels occasionnés par ces ravageurs représenteraient en moyenne 1,5 million d’euros par an.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85