ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Marie-Françoise Delannoy au 01 40 22 70 73
ou par mail mf.delannoy@gfa.fr

Le 02/11/2016, 00:00:00 > Articles

Les vignobles du Québec face aux maladies

Les maladies de la vigne au Québec ont des particularités liées au climat, directement (froid hivernal, saison végétative courte, chaude et humide) ou indirectement (buttage hivernal et du type de taille qu’il induit).

Le mildiou profite du buttage : les oospores passent l’hiver protégées dans les feuilles enfouies dans la butte, puis la taille basse en gobelet facilite les contaminations de la végétation. L’oïdium, le black-rot (dit pourriture noire au Québec) et la pourriture grise sont des maladies notables mais moins importantes. Les cépages marquette et vendal-cliche, qui n’exigent pas de buttage, sont sensibles à l’anthracnose due à Elsinoe ampelina. Les tumeurs du collet dues à Agrobacterium tumefaciens sont favorisées par les blessures de buttage.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85