ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 24/11/2015, 00:00:00 > Dossiers

Résistance aux fongicides de quatre agents de maladies

La 11e Conférence internationale sur les maladies des plantes de l’AFPP offre l’occasion aux chercheurs de l’Inra et de l’Anses de faire le point sur le statut des résistances aux fongicides des principales maladies des cultures en France. Quatre des communications présentées sont évoquées ici.
Parmi les divers types de résistance de la septoriose du blé aux fongicides, figure la résistance de type MDR (résistance multidrogue), détectée en 2008 et en progression constante ces dernières années.
De nouvelles connaissances sur ses mécanismes et le point de situation épidémiologique 2015 en France sont présentés.
La résistance de la sclérotiniose aux SDHI, détectée sur colza en 2008 (un cas isolé), a gagné récemment du terrain.
Les chiffres montrant cette accélération sont donnés. Les mécanismes ont été élucidés : résistance spécifique liée à la cible avec probablement sept substitutions génétiques différentes.
Le suivi de la résistance du mildiou de la vigne aux CAA, aux QiI et QoI-D montre la généralisation de la résistance aux CAA mais aussi la présence très minoritaire, sur QiI et QoI-D, d’une probable résistance non liée à la cible (RNLC).
La résistance de la tavelure aux IDM, précisément aux triazoles, a été étudiée en 2013 et 2014. Il en ressort que cette résistance, connue depuis longtemps mais jusqu’ici efficacement contenue, semble en recrudescence avec perte d’efficacité.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85