ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 20/05/2015, 00:00:00 > Articles

Les inhibiteurs respiratoires du complexe III résisteront-ils tous ?

Des inhibiteurs respiratoires du complexe mitochondrial III sont utilisés contre de nombreuses maladies fongiques des plantes, des acariens phytophages et des infections humaines comme le paludisme.
Tous perturbent l’interaction entre le coenzyme Q et le cytochrome b, un des composants majeurs du complexe III.
En fonction des modalités de fixation sur le cytochrome b, ces inhibiteurs se répartissent en trois classes principales : QiI, QoI-D et QoI-P.
Ils sont susceptibles d’être concernés par la résistance liée à une modification de leur cible commune, ou d’autres mécanismes. Ceci nécessite de restreindre leur utilisation et de proposer des combinaisons ou alternances avec d’autres modes d’action.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85