ARTICLES

Le 09/01/2014, 00:00:00 > Articles

Le bilan de santé de la vigne en 2013

Printemps pluvieux et frais, été d’un mois en juillet, puis encore les pluies autour de vendanges démarrées plus tard que d’habitude mais parfois accélérées : une année à botrytis surtout.

Contexte - Le bilan sanitaire vigne 2013 a été établi dans le cadre de l’épidémiosurveillance (2 500 parcelles suivies).

Climat - La campagne a été marquée par un hiver et un printemps frais et pluvieux, suivis d’un bref été orageux (avec dégâts) puis du retour des pluies.

Bioagresseurs - Le bioagresseur dominant est le botrytis (pourriture grise, Botrytis cinerea). Le mildiou, bien présent, a été d’abord ralenti par le froid puis calmé par la chaleur estivale. L’oïdium a été moins nuisible en 2013 qu’en 2012 sauf exception. Les maladies du bois se sont moins exprimées. Attention à la flavescence vu la quasi-omniprésence de son vecteur. Les ravageurs ont été discrets.
 

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85