ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 12/03/2013, 00:00:00 > Articles

SEPTORIOSE ET TRIAZOLES, DE NOUVEAUX REPERES

Gestion des modes d'action pour une protection durable du blé

Pour gérer les résistances des champignons phytopathogènes aux fongicides (ralentir leur évolution), le suivi de sensibilité des populations et l’étude des mécanismes de résistance sont utiles.
Concernant la septoriose du blé, l’évolution des résistances aux IDM est progressive et disparate.
Le croisement de données phénotypiques (tests biologiques) et génotypiques (tests moléculaires), de modélisation moléculaire et de simulation de dynamique moléculaire explique pourquoi le prochloraze apparaît moins impacté par les mutations de CYP51, pourquoi les divers triazoles ne réagissent pas identiquement face à certaines mutations, voire montre que les souches portant une même mutation n’expriment pas toutes le même niveau de résistance. Ceci ouvre des perspectives pour la gestion des résistances au champ.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85