ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Marie-Françoise Delannoy au 01 40 22 70 73
ou par mail mf.delannoy@gfa.fr

Le 11/12/2008, 00:00:00 > Articles

Bilan phytosanitaire de la vigne en 2008

Le mildiou, encore et en pire, sans oublier l'oïdium, le botrytis, les maladies du bois et la flavescence

Pour la vigne, le millésime 2008 a été marqué par le mildiou. Cette maladie a été encore plus virulente qu’en 2007, qui était déjà grande année à mildiou.

L’article évoque le déroulement de la campagne au plan du climat et de la phénologie, puis au plan du mildiou dans les vignobles de la facade méditerranéenne, ceux du Nord et de l’Est, et enfin ceux de la façade atlantique.

Parmi les autres maladies, l’oïdium, qui avait été discret en 2007, a exercé une forte pression en 2008. Le botrytis a, comme en 2007, beaucoup inquiété avant d’être maîtrisé grâce au climat de septembre.
Les ravageurs ont dans l’ensemble été discrets, comme l’an dernier.

On n’a pas encore les tendances de 2008 pour les maladies du bois (eutypiose, esca, black dead arm), sachant que 2007 avait vu progresser l’expression des symptômes.

Enfin, concernant les jaunisses, les périmètres concernés par la lutte obligatoire contre le vecteur de la flavescence dorée augmentent, mais le nombre de traitements obligatoires diminue dans certains, ce qui fait baisse le nombre d’hectares déployés : hausse et baisse à la fois !

Tous les articles

Auteurs:

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85