ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Marie-Françoise Delannoy au 01 40 22 70 73
ou par mail mf.delannoy@gfa.fr

Le 28/11/2008, 00:00:00 > Articles

Nouvelle stratégie contre le charançon rouge du palmier

L'assainissement pae enlèvement des palmes infestées

Les palmiers, en particulier Phoenix canariensis. éléments du patrimoine paysager de nombreuses villes (Côte-d’Azur, etc.) sont menacés de disparition brutale par le charançon rouge des palmiers, Rhynchophorus ferrugineus, ravageur introduit en France à partir de palmiers importés.
Pour empêcher l’extension du ravageur, il faut mettre en place très vite une stratégie de contrôle intégré avec détection des palmiers infestés dès la détection des premiers symptômes visibles et leur traitement immédiat. La mesure actuellement préconisée en France, la destruction des palmiers infestés, décourage les municipalités et particuliers de poursuivre le travail de surveillance fréquent et prolongé des palmiers pour lequel ils sont irremplaçables et qui est indispensable pour détecter à temps les palmiers infestés. L’assainissement mécanique des P. canariensis au lieu de leur destruction pourrait constituer une alternative capable de remobiliser les propriétaires de palmiers pour sauver un patrimoine de grande valeur.
Le principe d’une opération d’assainissement est très simple : il repose sur le fait que l’infestation n’affecte pendant plusieurs mois que les palmes et qu’une partie de celles-ci. L’élimination mécanique des parties infestées permet de détruire le ravageur sous toutes ses formes sans affecter ni le bourgeon terminal ni le stipe, ce qui permet au palmier de récupérer en quelques mois.

Tous les articles

Auteurs:

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85