ACTUALITÉS

Le 23/12/2020, 16:19:14 > Actualités

Agrican : bilan d'étape des risques liés aux activités professionnelles agricoles

Web : www.agrican.fr/etude

L’équipe chargée du projet Agrican, lancé en 2004, a publié le 25 novembre le troisième bulletin synthétisant les nouveaux résultats de cette vaste étude épidémiologique impliquant près de 180 000 affiliés adultes à la MSA. Ils sont issus de l’analyse de questionnaires réalisés entre 2015 et 2018, sur les tâches agricoles et les habitudes de vie des membres de la cohorte, croisée avec leurs données de santé. Ce nouveau questionnaire a permis, entre autres, d’approfondir certaines expositions : usages de pesticides en dehors des cultures (désherbage de la cour ou des talus, traitement des clôtures au créosote…), exposition aux fibres d’amiante (travaux sur toitures en plaques de fibrociment, garnitures de freins de machines, filtres de cuves à vin, opérations de calorifugeage), exposition aux gaz d’échappement.
L’étude mesure des associations entre des expositions professionnelles et des maladies. Sans prouver la relation causale, elle met en lumière certains facteurs de risque (en cohérence avec les résultats d’autres études, épidémiologiques ou toxicologiques), ce qui devrait inciter à renforcer la prévention et à procéder à des analyses complémentaires.

Les membres de la cohorte ont un taux de mortalité plus faible de 25 % environ par rapport à celui de la population générale, chiffre à considérer avec précaution en raison du biais du « travailleur sain » (les cohortes de travailleurs n’incluent pas les personnes dont l’état de santé est trop précaire et incompatible avec une activité professionnelle). Par ailleurs, l’incidence des cancers au sein de la cohorte est légèrement moindre par rapport à la population générale : respectivement - 7 % et - 5 % chez les hommes et les femmes. Ces résultats sont à associer aux conditions de vie des agriculteurs (sédentarité moindre, plus faible tabagisme que le reste de la population, alimentation…)...

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85