ACTUALITÉS

Le 26/11/2020, 10:54:04 > Actualités

Programme prioritaire de recherche : cultiver et protéger autrement

Web : tinyurl.com/yx9hgl6j

« Cultiver et protéger autrement », lancé en 2019 et dont le pilotage scientifique a été confié à l’Inrae, avec une enveloppe de 30 M€ sur six ans, doit permettre l’émergence d’une agriculture basée sur la prophylaxie et l’agroécologie, et utilisant les pesticides uniquement en dernier recours. Les dix projets scientifiques retenus couvrent l’ensemble des questions soulevées dans l’appel à projets : levée de « verrous scientifiques », compréhension de l’environnement microbien des plantes et son influence sur leur santé, modalités de surveillance de l’émergence des pathologies végétales pour mettre en place des mesures préventives et des traitements précoces, aspects sociaux et économiques de la transition vers des systèmes sans pesticides (Be-Creative, Fast). Les leviers étudiés sont la diversité cultivée et la reconception des systèmes de culture (MoBiDiv, Specifics), l’immunité écologique (Cap zéro phyto), l’optimisation de l’épidémiosurveillance (Beyond, PheroSensor), les défenses des plantes (Deep Impact) ; les projets concernent aussi bien les semences (Sucseed) que la vigne (Vitae) ou l’horticulture.

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85