ACTUALITÉS

Le 20/11/2019, 17:19:22 > Actualités

Biocontrôle et biostimulation : de nouvelles solutions à différencier

Le 17 septembre, l’IAR-le Pôle de la bio-économie coorganisait avec Rittmo Agroenvironnement, centre de recherche spécialisé dans les domaines de la fertilisation et de l’agroenvironnement, une journée technique dédiée aux nouvelles solutions de biocontrôle et biostimulation pour faire l’état des lieux de la réglementation et des avancées technologiques.
Plusieurs sessions ont rythmé la journée en abordant les points toujours d’actualité et suscitant beaucoup d’interrogations sur les modes d’action, l’homologation et l’efficacité de ces nouvelles solutions, et plus particulièrement les catégories stimulateurs de défense des plantes (SDP) et biostimulants. Une table ronde animée par Valérie Vidril a permis l’expression de chacun et chacune sur les freins et les leviers à l’utilisation de ces solutions.
Les premières interventions ont permis de distinguer, d’un point de vue réglementaire, les deux catégories de stimulants : alors que les biostimulants agissent sur les stress abiotiques, les SDP ciblent des stress biotiques. D’un point de vue technique, certains produits interviennent sur les deux fronts...

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Erratum Tavelure du
pommier

Correctif
Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85