ACTUALITÉS

Le 20/11/2019, 17:17:42 > Actualités

Biotechnologies végétales : les défis de la protection des plantes

Web : www.biotechnologies-vegetales.com/

Le colloque de l’Association française des biotechnologies végétales (AFBV), organisé le 17 octobre 2019 dernier, avait pour thème : « Les biotechnologies végétales face aux défis de la protection des cultures ».
Le programme de la conférence établi par le conseil scientifique de l’AFBV se proposait de montrer la nécessité des technologies de sélection végétale pour répondre aux enjeux posés par les bioagresseurs aux productions agricoles.
La plupart des exposés ont rappelé les enjeux auxquels la production agricole doit faire face : augmentation des rendements pour alimenter une population mondiale qui atteindra prochainement les 10 milliards, réduction des surfaces cultivées, changements climatiques… Mais il n’y a pas que l’homme qui profite de cette manne agricole, de nombreux bioagresseurs prélèvent inexorablement leur écot. Malgré les méthodes de protection actuelles, les pertes sont estimées à 30 % de la production agricole mondiale ; sans ces méthodes, ce pourcentage atteindrait 50 %. La pression sociétale et réglementaire...

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Erratum Tavelure du
pommier

Correctif
Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85