ACTUALITÉS

Le 19/06/2019, 16:29:33 > Actualités

Epoxiconazole : perturbateur endocrinien confirmé

Web : www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2018SA0289.pdf

Dans son avis publié le 28 mai, l’Anses confirme le caractère perturbateur endocrinien de la substance active époxiconazole utilisée dans des produits fongicides, qui figure par ailleurs sur la liste des substances candidates à la substitution au niveau européen. Elle s’est basée sur le document guide européen publié le 5 juin 2018. L’Agence a notifié aux détenteurs d’AMM son intention de retirer du marché les 76 produits à base d’époxiconazole (d’ici 12 mois).

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Erratum Tavelure du
pommier

Correctif
Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85