ACTUALITÉS

Le 29/08/2018, 16:17:51 > Actualités

Néonicotinoïdes : retraits réalisés

Décret n° 2018-675 du 30 juillet 2018 au JORF du 1er août, arrêté du 9 août au JORF du 12, décisions Anses du 22 août.

La loi le prévoyait, voilà qui est fait : les produits contenant des néonicotinoïdes sont interdits, sauf dérogation, depuis le 1er septembre. Pour être plus exacts, nous aurions dû écrire : les produits PHYTO à base de néonicotinoïdes ! Les biocides contenant des « néonics » (il en existe…) ne sont pas concernés.
Le premier texte, un décret du 30 juillet « relatif à la définition » de ces substances, est en fait la publication de la liste de celles concernés. Elles sont cinq : acétamipride, clothianidine, imidaclopride, thiaclopride et thiaméthoxame. (...) Le second est un arrêté du 9 août supprimant la possibilité d’effectuer la lutte contre certains organismes nuisibles avec des néonicotinoïdes. Les organismes concernés sont la mouche du brou du noyer Rhagoletis completa, le papillon palmivore Paysandisia archon sur palmier et les larves de deux coléoptères problématiques sur l’île de la Réunion, le ver blanc Hoplochelus marginalis et Alissonotum piceum.
Enfin, le 22 août, l’Anses publiait le retrait des AMM des produits phyto contenant une de ces substances et qui étaient jusqu’alors autorisés en France. Cela touche plus de trente produits.
Pour certains...

Commentaires

Ajouter un commentaire :




  • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85